Page archived courtesy of the Geocities Archive Project https://www.geocitiesarchive.org
Please help us spread the word by liking or sharing the Facebook link below :-)


Tihert. Premier Club Virtuelle des Etudiants Tiartiens  
Géneral
L'universite
Les Clubs
Les Thèses
Photo
Tiaret
Journal

Pratique
Guide
Meteo
Sortir a Tiaret


Partenaires

 

STAT

 

Historique

Tihert Premier Club Virtuelle des Etudiants Tiartiens

Bienvenue donc dans Tiaret la Rostémide, capitale des hauts plateaux. Sa position stratégique a fait d'elle le théatre où se sont succédées de nombreuses conquêtes et civilisations (romaine , musulmane ...).

D'inestimables vestiges existent de nos jours et témoignent encore du passé glorieux de la region. - Ainsi vous verrez , prés de la commune de Dahmouni située à une vingtaine de kilomètre les sites rupestres de Kef Boubkeur,dessins gravés sur des rochers et datant de l'epoque préhistorique

Sur la route de Guértoufa, au bas des falaises, dorment des sépultures protohistoriques, dites "pierre à sacrifice"; le " Dolmen de Mechraâ Sfa"est le plus connu. A quel étrange et mystérieux rite servaient ces pierres datant de la nuit des temps ?

A trente kilomètres de Tiaret, dans la Daïra de Medroussa en allant vers Frenda, trois mystérieuses pyramides juchées sur des montagnes, attireront votre regard et aiguiseront votre curiosité;vous irez donc visiter les " Djeddars ", monuments mégalithiques, tombeaux de princes berbères (VI siècle). Vous imaginerez alors le commerce florissant qui se déroulait à l'epoque où des caravanes venues d'Orient, d'Occident, du Nord, du Sud sillonnaient la région et la prospérité de ce royaume berbère dont Tiaret etait la capitale (VI et VII siècle).

A Taghzout, petit village berbère situé à 6 kilomètres au sud Ouest de Frenda où le grand historien et philosophe Ibn Khaldoun (1332-1406) se retira durant 4 années,vous visiterez les grottes; une fraicheur séculaire y circule et il vous semblera entendre encore le crépitement de la plume sur le parchemin où le célebre sociologue écrivit "El-Mouquadima" (Les Prolégomènes) oeuvre universelle.

Vous verrez Tagdemt, principale redoute militaire de l'Emir Abdelkader qui s'opposa farouchement à l'occupation Française (XIX siècle).

Et, vous reviendrez à notre époque en visitant la jumenterie "CHAOUCHAOUA"; là vous serez subjugués par le pur sang arabe et l'élegance du cheval barbe.

Vous verrez les cavaliers de la Fantasia, votre admiration devant la magnificence des chevaux avec leur harnais deparade et des hommes en tenue de fête sera moins profonde que votre emerveillement devant le spectacle éblouissant de la Fantasia

* L'espace d'un moment, vous serez fascinés par la parfaite harmonie entre l'homme et le cheval en plein mouvement.
* Vous verrez alors tout le courage, la force, l'habileté, l'adresse des cavaliers, qui, la bride au cou et d'aplomb sur des montures lancées à plein galop, guidées par la seule pression de leurs jambes, font voltiger leurs fusils au dessus de leur tête pour, quelques instants plus tard, mettre en joue et tirer dans un parfait ensemble

Dans les hauts plateaux qui s'etendent à l'infini et ouvrent la porte du désert, vous verrez les nomades et leurs troupeaux. vous ne trouverez chez eux ni le luxe , ni la technologie de notre epoque mais un elan spontané , un accueil chaleureux qui fera passer en vous un profond courant de sympathie et vous mettra parfaitement à l'aise , Leur mode de vie vous en dira long sur leur attachement à la nature et la liberté

Le centre équestre EMIR ABDELKADER de Tiaret, situé à la Sortie de la ville vous propose diverses activitées,Ce site a pour vocation de vous présenter le centre équestre .la ville de Tiaret et le cheval BARBE site web

 

Jumenterie Chaou-chaoua Classé patrimoine national en 1995, réputé mondialement site web

LA JUMENTERIE C'est avant tout l'histoire d'une jumenterie qui remonte à 1874. C'est aussi l'histoire d'un patrimoine génétique, dont la source remonte à 1852. La jumenterie de Tiaret, c'est surtout la pureté des souches et la consistance du patrimoine génétique du pur sang Arabe. Le Haras de Tiaret reste incontestablement un des plus anciens producteurs de chevaux arabes en occident depuis 1878, bien avant même la création des stud-books anglais, égyptiens, et polonais. La jumenterie, reste une source d'archive généalogique remontant à plus d'un siècle, constitue un réservoir historique certain, pour les chercheurs, historiens, scientifiques et tout amoureux du cheval en général.

Haras Tiaret

APPORT TOURISTIQUE De " Tingartia " à " Tiaret ",


Tiaret par sa vocation agropastoral qui a fait d'elle le " grenier à blé " , reste un musée à ciel ouvert à visiter et à découvrir. Par son circuit touristique, Tiaret vous invite à apprécier un sol de mouvance historique de 6.500 Av J-Ch à 1841. Autant de sites séculaires d'une Algérie aux influences civilisationnelles et historiques juxtaposées, un créneau de tourisme culturel à découvrir et à exploiter par la valeur écotomique de sites et monuments.

GRAVURES RUPESTRES Au nombres de trois stations (Sefalou, Azzouania, Kef Boubekeur),

MECHRAA- SFA La plus grande nécropole mégalithique en Algérie (Dolmen- Tumulus- Bazinas). Une vallée fascinante du paléolithique moyen au 4 éme siècle Ap J-Ch.

LES DJEDARS Les djedars , au nombre de 13, restent l'unique exemple en Afrique du nord de monuments funéraires tardifs de traditions berbères. Mausolées de la dynastie du royaume de l'Ouarsenis (508-535-Ap-Ch).

SIDI EL-HOSNI Berceau de l'homme de columnata et du Tiaretien (6330-5250 Av-J-Ch).La permanence historique, a fait du site un point capital de la stratégie romaine (limes du IIIe s) et carrefour d'une continuité à l'an 463 Ap J-Ch.

TAOUGHZOURT Admises communément comme grottes d'Ibn Khaldoun, ou celui-ci rédigera la célebre Mouqadima et une partie du Kitab El Ibar dans sa retraite de 3 ans et dix mois (1375 - 1378).

TAGDEMPT Capitale du premier état islamique au Maghreb (Etat Rostemide) connue comme l'immamat ibadite de Tahert, fut aussi la nouvelle place forte et capitale de l'Etat de l'Emir Abd El Kader de 1835 - 1841.

Source République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la communication et de la culture Direction de la culture Wilaya de Tiaret TIARET SITES ET MONUMENTS Décembre 2001


1